Wednesday, 2 November 2016

Ainsi Parlait Jesuthoustra par Alison OMI

L

 

Image Copyright: Associated linkorsque Jesuthoustra a atteint ses trente années, il quitta sa vie privée et l’atelier de son père et s’en alla au Lac Jourdain. Là il rencontra un monsieur vêtu d’un vêtement de poils de chameau et avec une ceinture du cuir au rein, et qui se nourrissait de sauterelles et du miel sauvage. Là il se fit baptiser, presque contre la volonté de celui qui s’appelait la voix qui crie au désert, – comme s’il en avait besoin – avant d’être catapulté au désert. Il y demeura quarante jours et quarante nuits où il resta avec des bêtes sauvages et fut servi par les anges. Cependant, il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu'ils furent écoulés, il eut faim. Et enfin, son temps arriva – et un matin, se levant avec l’aurore, l’adversaire de ses frères s’est présenté devant lui et lui parla ainsi :

«Ô grand maître, toi qui es dit Fils bien-aimé de Dieu et en qui sont père a mis son affection. Qu’est-ce que tu désireras avoir pour accomplir quelques petites tâches que je te présenterai ?

Depuis quarante jours et quarante nuits tu as été abandonné ici, au milieu des bêtes sauvages et ces êtres dits Anges, pourtant tu as été présenté par Jean comme celui qui supprime (canceller) les péchés du Monde. Voilà ! Je suis plein de pitié pour toi, pauvre Jesuthoustra. Vu que tu as été abandonné par ton père, je vais devoir t’aider.  J’aurais te donner à manger et à boire (toi qui aimait manger et boire) jusqu’à ce que tu sois emporté par l’ivresse et rassasié de bon repas, mais comme tu te dis Fils de Dieu, ordonne à cette pierre qu'elle devienne du pain».

Tuesday, 1 November 2016

Les Béatitudes De François par Alison O.M.I

V

 

oyant l’état de la société d’aujourd’hui, Le Pape François, prenant le vol, il s’esthttps://si.wsj.net/public/resources/images/BN-GM106_0116PO_P_20150116081744.jpg rendu à Malmö, Suède. À son arrivé, il participa à une rencontre inédite, (en tant que Pape), une Commémoration Œcuménique de la Journée de la Reformation, où il pria avec nos frères de longtemps séparés et puis, il proclama une déclaration conjointe de « défendre et servir la dignité de chaque personne ».

Ensuite, le lendemain de cette journée historique, ses frères catholiques suédois se sont réunis autour de lui pour la célébration de la Toussaint et il monta sur pupitre et se mets à leur enseigner :  

·        « Heureux ceux qui supportent avec foi les maux que d’autres leur infligent et pardonnent du fond du cœur ».

·        « Heureux ceux qui regardent dans les yeux les rejetés et les marginalisés en leur manifestant de la proximité ».

·        « Heureux ceux qui reconnaissent Dieu dans chaque personne et luttent pour que d’autres le découvrent aussi ».

·        « Heureux ceux qui protègent et prennent soin de la maison commune ».

·        « Heureux ceux qui renoncent à leur propre bien-être pour le bien d’autrui ».

·        « Heureux ceux qui prient et travaillent pour la pleine communion des chrétiens… ».

Ils sont tous messagers de la miséricorde et de la tendresse de Dieu, et ils recevront certainement de lui la récompense méritée.

The Beatitudes of Pope Francis by Alison O.M.I

When he saw the dilapidated situation of our society today, Pope Francis took a flight to Malmo in Sweden. On his arrival, he participated in an unprecedented event, (for a Pope), an Ecumenical Commemoration of Reformation Day, where he prayed with our long-time separated brethren and signed a memorandum of understanding to work together for Peace and Justice.
And after he has done that, his brethren gathered with him on a Holy Eucharistic celebration of All Saints, he then went up to the pulpit and began to teach them:  
  • “Blessed are those who remain faithful while enduring evils inflicted on them by others and forgive them from their heart.
  • “Blessed are those who look into the eyes of the abandoned and marginalized and show them their closeness’
  • “Blessed are those who see God in every person and strive to make others also discover him.
  • “Blessed are those who protect and care for our common home.
  • “Blessed are those who renounce their own comfort in order to help others.
  • “Blessed are those who pray and work for full communion between Christians.”
“All these are messengers of God’s mercy and tenderness,” [and] “Surely will receive from him their merited reward.”