Saturday, 20 August 2016

Le Chef Innu d'Ekuanitshit (Mingan), M. Jean-Charles Pietacho répond à M. Michel Hébert qui s'est permis de s'en prendre à son peuple

Pour ceux qui se rappellent encore, M. Michel Hébert, chroniqueur et blogueur, s'en est pris à chef Innu d'Ekuanitshit, dans une publication faite, le 20 Juillet, 2016, sur le Journal de Quebec, sur ce qu'il appelait des «Cocasseries estivales...». Dans ces propos hautains, il se permettait d'attaquer la communauté d'Ekuanitshit du tous fronts, allant des leurs cultures et traditions à leurs investissements.  
Le Chef Pietacho, dans son attitude docile mais non assujettie l'a promis de répondre au temps venu. Dans ce post sur sa page Facebook, il revient largement sur les propos déplacés du M. Hébert. Voici ce qu'il a à lui dire. 
 
La région de la Minganie (élus Québécois et Chefs Innus) ne veut pas de l’industrialisation de l’île d’Anticosti et surtout d’exploration et ultimement de l’exploitation des hydrocarbures. En tant que Chef des Innus de Ekuanitshit, cela fait depuis 2011 que j’interviens directement avec les autorités politiques du Québec pour faire valoir notre positionnement. Je le répète aujourd’hui « Quand il y aura des forages à Anticosti, on sera là et pas seuls car les élus de la Minganie sont solidaires de toute démarche de démonstration politique !»