Monday, 30 May 2016

Que sait-on de la 12ème édition des journées Africaines ?

13321666_1754294781480082_8293921291775716978_nLa 12ème édition des Journées Africaines a eu lieu du 28 au 29 Mai, 2016. Cette 12ème édition intitulée « tous ensemble » s’est focalisée sur la richesse des valeurs africaines, la paix, le respect et la solidarité. Elle était organisée dans le cadre de la journée mondial de l’Afrique qui a lieu le 25 Mai de chaque année.
En effet, l’histoire de la journée mondiale africaine nous renvoi au 25 Mai, 1963 quand l’OUA (l’Organisation d’Union Africaine) et l’ancêtre de l'UA (l’Union Africaine), a été formé pour remplacer l’ancien Union des États Africains. Pour souligner cette13321690_1753904078185819_2118628098337289355_n journée historique qui marque le premier rapprochement de plusieurs pays Africains, le 25 Mai a été consacré aux événements qui promeuvent la culture et la solidarité africaine.
À Montréal, deux jours sont consacrés à la journée Africaine dont cette année marque la 12ème édition. Elle a eu lieu du 28 au 29 Mai, 2016. Cette édition était organisée par une dizaine de groupes et associations du réseau du Centre Afrika, à l’Ecomusée du fier monde, rue Amherst, Montréal. Deux jours pleins d’activités culturelles et des expositions des arts, non seulement africains mais aussi d’autres peuples d’origine africaine.

DSC_0155La célébration de cette année était divisée en deux temps. Samedi le 28 Mai, 2016 était organisé autour des arts performatifs et dimanche le 29 Mai à l’exposition des arts africains, haïtiens et Caraïbes. La journée de samedi était la plus animée avec des musiciens, des percussionnistes, des chanteurs, des conteurs etc. La première partie de cette journée était dédiée aux ateliers des arts performatifs comme balafon et percussions. Et puis, les ateliers de création de henné, de maquillage, de sculpture de fils de fer, de peinture collective etc.  Et pour clôturer la journée en couleur du continent, on a passé au rythme de Kora et de balafon et au pas de gumboots et d’Allaoui. 13335946_1753904501519110_5683015137715453238_n(1)Et après avoir passé un moment d’écoute de la sagesse africaine sur la voix du griot, nous nous sommes retirés pour mieux apprécier la beauté de la culture africaine exprimé dans ce pays d’hiver.
La journée de Dimanche était plus consacrée aux artistes. Étant la journée la plus relaxe, elle invitait à la convivialité africaine. Ainsi des familles, des amis et des connaissances, tout en admirant des peintures africaines et haïtien, pouvaient s’asseoir autour de la table pour déguster le mets congolais ou les plats zanzibars.

No comments:

Post a Comment